Genève-2: Kerry juge utile la participation de l'Iran

L'Iran peut contribuer au succès de la conférence internationale sur la paix en Syrie ("Genève-2") prévue le 22 janvier en Suisse, même s'il n'y participe pas, a déclaré le secrétaire d'Etat américain John Kerry cité par les médias internationaux.

L'Iran peut contribuer au succès de la conférence internationale sur la paix en Syrie ("Genève-2") prévue le 22 janvier en Suisse, même s'il n'y participe pas, a déclaré le secrétaire d'Etat américain John Kerry cité par les médias internationaux.

Le secrétaire d'Etat américain, en visite en Israël, a noté que l'Iran pourrait difficilement être un "partenaire de niveau ministériel" à la conférence dite Genève-2, mais il pourrait jouer un rôle constructif même s'il ne participait pas formellement aux négociations. 

Initialement prévue à Genève, la conférence internationale consacrée au règlement de la crise syrienne se tiendra le 22 janvier prochain à Montreux, sur le lac Léman. Pour le moment, aucune décision n'est prise sur la participation de l'Iran à cette rencontre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала