Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nord Stream: Gazprom pourrait construire deux conduites supplémentaires

© Sputnik . Alexei Kudenko / Aller dans la banque de photosNord Stream: Gazprom pourrait construire deux conduites supplémentaires
Nord Stream: Gazprom pourrait construire deux conduites supplémentaires - Sputnik France
S'abonner
La société Nord Stream AG pourrait construire une ou deux conduites supplémentaires du gazoduc Nord Stream acheminant du gaz russe en Europe sous la mer Baltique, a annoncé le groupe public russe Gazprom, actionnaire du projet.

La société Nord Stream AG pourrait construire une ou deux conduites supplémentaires du gazoduc Nord Stream acheminant du gaz russe en Europe sous la mer Baltique, a annoncé mercredi le groupe public russe Gazprom, actionnaire du projet.

"Nord Stream AG a mené une étude de faisabilité jetant les bases d'une nouvelle étape du projet. L'étude a confirmé que la construction d'une ou deux conduites supplémentaires était utile, techniquement et écologiquement possible et qu'on pourrait assurer son financement. Nous avons évalué plusieurs itinéraires possibles qui feront l'objet d'autres études", a indiqué Gazprom dans un communiqué suite à une rencontre à Moscou du PDG de Gazprom Alexeï Miller avec le directeur exécutif de Nord Stream AG Matthias Warnig. 

Pendant la rencontre, MM.Miller et Warnig se sont penchés sur la possibilité d'augmenter la capacité de transport de Nord Stream.

Le gazoduc Nord Stream sert à acheminer du gaz russe vers l'Europe par le fond de la mer Baltique. Son tronçon sous-marin long de 1.220 km relie la ville russe de Vyborg à la ville allemande de Greifswald. Pour réaliser le projet, la société Nord Stream AG a été fondée. Son capital est détenu par le russe Gazprom (51%), les allemands Wintershall Holding et E.ON (15,5% chacun), le français GDF Suez et le néerlandais Gasunie (9% chacun).

Le gaz russe est actuellement acheminé par deux conduites d'une capacité de 27,5 milliards de m³ chacune. L'une d'entre elles a été mise en service en novembre 2011, l'autre en octobre 2012.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала