Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Venezuela: le siège d'un mouvement d'opposition attaqué à Caracas

S'abonner
Des individus armés en tenue civile ont fait irruption lundi soir dans le siège du mouvement d'opposition vénézuélien Volonté populaire à Caracas, rapportent les médias latino-américains.

Des individus armés en tenue civile ont fait irruption lundi soir dans le siège du mouvement d'opposition vénézuélien Volonté populaire à Caracas, rapportent les médias latino-américains.

La Volonté populaire a indiqué sur son Twitter que l'irruption avait été perpétrée par des membres des services de renseignement militaires et de la garde nationale vénézuélienne, qui avaient utilisé des gaz lacrymogènes lors de l'assaut. Plusieurs personnes auraient été interpellées.

Le chef de file de la Volonté populaire Leopoldo Lopez est accusé par les autorités vénézuéliennes d'avoir organisé des troubles de masse lors des manifestations antigouvernementales la semaine dernière. Dimanche, l'opposant, qui se terre pour éviter d'être interpellé, a lancé un appel sur Twitter à ses partisans pour mener une nouvelle action de protestation le 18 février.

Les opposants et les partisans du président Nicolas Maduro ont tenu la semaine dernière des marches à Caracas et dans d'autres villes du Venezuela. Trois personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées dans les affrontements qui ont suivi.

Le ministère vénézuélien des Affaires étrangères a accusé dimanche des organisations et ressortissants américains d'être impliqués dans les désordres. Le président Maduro a pour sa part annoncé avoir ordonné l'expulsion de trois agents consulaires des Etats-Unis.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала