Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: la réaction du Kremlin justifiée (politologue US)

© RIA Novosti . Andrei Stenin / Aller dans la banque de photosUkraine: la réaction du Kremlin justifiée (politologue US)
Ukraine: la réaction du Kremlin justifiée (politologue US) - Sputnik France
S'abonner
La réaction du Kremlin aux événements en Ukraine est justifiée, les nationalistes menaçant les Russes dans ce pays, alors que Washington, ayant provoqué la crise, a perdu le contrôle de la situation, estime Paul Craig Roberts, ancien sous-secrétaire au Trésor de l'administration Reagan.

La réaction du Kremlin aux événements en Ukraine est justifiée, les nationalistes menaçant les Russes dans ce pays, alors que Washington, ayant provoqué la crise, a perdu le contrôle de la situation, estime Paul Craig Roberts, ancien sous-secrétaire au Trésor de l'administration Reagan.

"La situation en Ukraine n'est pas un échec des Russes, mais une défaite des Américains. Ce sont justement les Etats-Unis qui ont organisé, financé et provoqué le coup d'Etat. Les événements ont échappé au contrôle de Washington, et les éléments radicaux tiennent désormais le haut du pavé. Ces nationalistes menacent les Russes en Ukraine et les intérêts stratégiques de Russie. Aussi la réaction des autorités russes est-elle tout à fait justifiée", a déclaré mercredi M.Roberts dans une interview à la radio Voix de la Russie.

Selon le politologue, ce sont justement les exactions des nationalistes qui ont provoqué le mouvement séparatiste en Crimée.

"Après toutes les menaces de la part de Kiev, l'interdiction législative d'utiliser le russe, la profanation des monuments en mémoire de la libération de l'Ukraine des nazis et d'autres actes hostiles, la population de ces régions ne veut tout simplement pas sur son sol ceux qui la menace", a constaté M.Roberts.

Et de rappeler que l'Ukraine n'entrait pas dans la zone des intérêts stratégiques des Etats-Unis.

Le politologue considère la position du secrétaire d'Etat américain John Kerry sur l'Ukraine comme "propagandiste et extrêmement provocatrice".

"Il diabolise la Russie, son président et son gouvernement, en préparant ainsi à la guerre les Américains qui n'ont pas une seule source d'information indépendante. On les prépare en fait à accepter n'importe quelles représailles de Washington contre la Russie", a conclu M.Roberts.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала