Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie-Turquie: les livraisons de gaz ont diminué de 6,8% en 2013

S'abonner
Les livraisons de gaz russe via le gazoduc Blue Stream reliant la Russie à la Turquie sous la mer Noire ont diminué de 6,8% en 2013, a annoncé à Moscou le groupe public russe Gazprom.

Les livraisons de gaz russe via le gazoduc Blue Stream reliant la Russie à la Turquie sous la mer Noire ont diminué de 6,8% en 2013, a annoncé mardi à Moscou le groupe public russe Gazprom.

"En 2013, Gazprom a exporté 13,7 milliards de m³ de gaz par le pipeline Blue Stream. Cela représente plus de la moitié des exportations de gaz russe vers la Turquie qui se sont chiffrées à 26,7 milliards de m³ en 2013", a indiqué Gazprom dans un communiqué consacré au transport du 100 milliardième mètre cube de gaz par Blue Stream.

En 2012, la Russie a exporté 14,7 milliards de m³ de gaz par Blue Stream et ses exportations de gaz vers la Turquie ont atteint 27 milliards de m³.

La Turquie est le deuxième importateur de gaz russe en Europe après l'Allemagne. Le contrat signé par Gazprom et la société turque Botas prévoit la livraison de 365 milliards de m³ de gaz sur une période de 25 ans. A l'heure actuelle, le gazoduc Blue Stream est rempli de 100%, il transporte 48,1 millions de m³ de gaz par jour.

"Blue Stream démontre l'efficacité et la fiabilité des livraisons directes de gaz russe aux consommateurs européens depuis plus de 11 ans. Ce gazoduc a été le premier pipeline sous-marin de cette envergure à être construit au monde. Il a permis d'avoir une expérience unique de construction et d'exploitation des systèmes de transport de gaz sous-marins", a déclaré le PDG de Gazprom Alexeï Miller cité dans le communiqué.

Mis en service en décembre 2002, le gazoduc Blue Stream relie la Russie à la Turquie par le fond de la mer Noire. Projet commun du russe Gazprom, du turc Botas et de l'italien ENI, il a une capacité de transport annuelle de 17 milliards de m³. Sa longueur totale est de 1.213 km. Ce système complète le couloir de transport de gaz naturel russo-turc qui traverse les territoires de l'Ukraine, de la Moldavie, de la Roumanie et de la Bulgarie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала