Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: la fédéralisation dans l'intérêt de toutes les régions (Ianoukovitch)

S'abonner
La fédéralisation répond aux intérêts des régions disparates de l'Ukraine et pourrait constituer la base d'une société démocratique, a estimé Viktor Ianoukovitch, clamant sa légitimité en tant que président ukrainien.

La fédéralisation répond aux intérêts des régions disparates de l'Ukraine et pourrait constituer la base d'une société démocratique, a estimé mercredi Viktor Ianoukovitch, clamant sa légitimité en tant que président ukrainien.
 
"La fédéralisation ne recèle aucun risque d'éclatement de l'Etat, mais, par contre, réunit les intérêts de bien des gens et peut créer pour eux et leurs enfants des conditions propices au développement, à l'essor de leur culture et de leur langue maternelle. A mon avis, la fédéralisation comporte justement les bases profondes d'une société démocratiques", a déclaré M.Ianoukovitch dans une interview accordée aux chaînes de télévision APTN et NTV.
 
Et de rappeler les structures économiques différentes des régions de l'est et de l'ouest de l'Ukraine, ainsi que des contradictions des opinions entre les habitants desdites régions.
 
"L'histoire de la formation de ces régions est à l'origine de ces contradictions. Aussi, n'est-il pas par hasard qu'environ 40% de la population du pays sont favorables à l'idée de fédéralisation", a souligné M.Ianoukovitch.
 
Un changement de pouvoir ayant toutes les caractéristiques d'un coup d'Etat s'est produit en Ukraine le 22 février dernier. La Rada suprême (parlement) a destitué le président Viktor Ianoukovitch, réformé la constitution et fixé l'élection présidentielle au 25 mai. Moscou conteste la légitimité des nouvelles autorités du pays.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала