Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Conseil de l'Europe: Moscou pourrait réduire ses cotisations (député russe)

© RIA Novosti . Alexander Natruskin / Aller dans la banque de photosLe chef de la délégation russe à l'APCE Alexeï Pouchkov
Le chef de la délégation russe à l'APCE Alexeï Pouchkov - Sputnik France
S'abonner
Moscou pourrait réduire sa contribution au budget du Conseil de l'Europe si la délégation russe cessait de participer aux réunions de l'Assemblée parlementaire du Conseil, a annoncé vendredi le chef de la délégation russe à l'Assemblée Alexeï Pouchkov sur la chaîne de télévision Rossiya 24.

Moscou pourrait réduire sa contribution au budget du Conseil de l'Europe si la délégation russe cessait de participer aux réunions de l'Assemblée parlementaire du Conseil, a annoncé vendredi le chef de la délégation russe à l'Assemblée Alexeï Pouchkov sur la chaîne de télévision Rossiya 24.

"Je pense qu'il est prématuré de dire que nous cesserons de verser notre contribution. Mais son montant pourrait être réduit si la délégation russe cessait de participer aux travaux de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE). Il s'agit là d'un argument de taille, car la contribution russe constitue 4% du budget du Conseil de l'Europe. Nous figurons avec l'Allemagne, la France, l'Italie et la Grande-Bretagne parmi les cinq pays versant les cotisations les plus élevées", a déclaré M. Pouchkov.

"Si la Russie quitte définitivement le Conseil de l'Europe, le budget de cette organisation se réduira", a souligné le parlementaire.

Selon lui, cette année, la Russie a versé au budget du Conseil 23 millions d'euros.

L'APCE a examiné jeudi la proposition de retirer à la délégation russe son mandat afin de la sanctionner pour le rattachement de la Crimée à la Russie suite à un référendum. L'Assemblée a exclu la délégation russe des organes dirigeants de l'APCE: le Bureau de l'Assemblée, le Comité des présidents et la Commission permanente. Elle a également suspendu le droit de vote de la délégation russe et l'a privée du droit de participer à des missions d'observation des élections. Ces sanctions seront appliquées jusqu'à la fin de 2014.

En signe de protestation, la Russie a quitté la session d'avril de l'APCE.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала