Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: Moscou dément les accusations des USA et de l'UE

© Sputnik . Valery Melnikov / Aller dans la banque de photosMinistère des Affaires étrangères
Ministère des Affaires étrangères - Sputnik France
S'abonner
Lors d'un entretien téléphonique avec son homologue français Laurent Fabius, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a fermement rejeté les tentatives des Etats-Unis et de certains pays d'Europe d'attribuer à la Russie la responsabilité pour les événements dans le sud-est de l'Ukraine.

Lors d'un entretien téléphonique avec son homologue français Laurent Fabius, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a fermement rejeté les tentatives des Etats-Unis et de certains pays d'Europe d'attribuer à la Russie la responsabilité pour les événements dans le sud-est de l'Ukraine.

"Côté russe, l'accent a été mis sur la nécessité d'en finir sans délai avec la politique provocatrice de Kiev qui ne fait qu'aggraver la situation déjà extrêmement tendue dans le sud-est de l'Ukraine. M.Lavrov a résolument écarté les tentatives des Etats-Unis et de certains pays d'Europe de rejeter sur la Russie la responsabilité pour les événements en cours dans ces régions. Le ministre a appelé Paris, figurant parmi les garants de l'accord du 21 février, à dissuader les autorités à Kiev de recourir à la force et d'engager l'armée contre les protestataires à Slaviansk et dans d'autres villes ukrainiennes", lit-on lundi dans le communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

Les grandes villes de l'est et du sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent ces dernières semaines une mobilisation de militants prorusses qui réclament la tenue de référendums sur le statut de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.

Dimanche soir, le président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a appelé les partisans de la fédéralisation à quitter les bâtiments administratifs occupés avant lundi 9h heure locale. Dans le même temps, il a annoncé le début d'une vaste opération spéciale impliquant l'armée régulière dans l'est du pays.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала