Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: tout recours à la force torpillera le règlement (Lavrov)

© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosSituation en Slaviansk
Situation en Slaviansk - Sputnik France
S'abonner
La situation en Ukraine continuant de se dégrader, tout recours à la force torpillera les efforts de règlement déjà déployés, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'une réunion du Conseil de coordination des ressortissants russes tenue à Moscou.

La situation en Ukraine continuant de se dégrader, tout recours à la force torpillera les efforts de règlement déjà déployés, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov  lors d'une réunion du Conseil de coordination des ressortissants russes tenue à Moscou.

"Si les autorités ukrainiennes actuelles emploient la force contre les manifestants dans le sud-est du pays, or les ordres appropriés ont déjà été donnés, dont l'ordre criminel de pousser l'armée contre son propre peuple, alors, toute notre collaboration sur la question ukrainienne et sur le règlement de la crise sera sans aucun doute sapée", a indiqué le chef de la diplomatie.

"La question clé est de procéder  à une réforme constitutionnelle exhaustive qui garantisse le respect des droits et des intérêts légaux de toutes les régions d'Ukraine, dont la demande d'octroyer au russe le statut de seconde  langue d'Etat dans l'est du pays", a poursuivi M.Lavrov.

"Sans aucun doute, ces questions doivent être réglées par les Ukrainiens eux-mêmes lors d'un dialogue inter-ukrainien exhaustif", a encore dit le ministre, avant de souligner qu'il était crucial que l'Ukraine conserve son statut de pays non aligné.

Les grandes villes de l'est et du sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent ces dernières semaines une mobilisation de militants prorusses qui réclament la tenue de référendums sur le statut politique de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.

Dimanche soir, le président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a appelé les partisans de la fédéralisation à quitter les bâtiments administratifs occupés avant lundi 9h heure locale. Dans le même temps, il a annoncé le début d'une vaste opération spéciale impliquant l'armée régulière dans l'est du pays.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала