Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Kiev lance une opération qui risque de déstabiliser toute l'Ukraine (Moscou)

S'abonner
En dépit de déclarations pacifiques, Kiev a lancé une opération militaire susceptible de déclencher une guerre civile en Ukraine, a déclaré à RIA Novosti le délégué aux droits de l'homme du ministère russe des Affaires étrangères Konstantin Dolgov.

En dépit de déclarations pacifiques, Kiev a lancé une opération militaire susceptible de déclencher une guerre civile en Ukraine, a déclaré mardi à RIA Novosti le délégué aux droits de l'homme du ministère russe des Affaires étrangères Konstantin Dolgov.

"En dépit de déclarations pacifiques de ces derniers jours, Kiev a lancé une campagne militaire qui peut amener, comme nous avons prévenu à maintes reprises, à une guerre civile et une puissante déstabilisation (…) de l'Ukraine dans son ensemble", a indiqué le diplomate.

Il s'agit, selon M.Dolgov, d'une "politique absolument irresponsable visant à humilier les millions de citoyens de l'Ukraine, à ignorer complètement leurs droits et libertés légitimes".

"Le principe même de la suprématie de la loi est foulée aux pieds", a-t-il conclu.

L'armée régulière ukrainienne a pris mardi le contrôle de l'aérodrome de Kramatorsk (est), l'attaque a fait, selon différentes sources, de quatre à plusieurs dizaines de morts parmi les partisans de la fédéralisation de l'Ukraine. Par contre, il n'y a pas eu de victimes parmi les militaires, d'après le ministère ukrainien de l'Intérieur.

"Il importe que l'aérodrome ait été libéré sans victimes ni pertes", a notamment déclaré un porte-parole du ministère devant les journalistes à Kiev.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала