Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Ukraine a retiré ses navires de Crimée et de Sébastopol (Tourtchinov)

© RIA Novosti . Mikhail Markiv / Aller dans la banque de photosAlexandre Tourtchinov
Alexandre Tourtchinov - Sputnik France
S'abonner
Tous les navires de la Marine ukrainienne ont quitté les baies de Sébastopol et de Donouzlav, en Crimée, a annoncé le service de presse du président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov.

Tous les navires de la Marine ukrainienne ont quitté les baies de Sébastopol et de Donouzlav, en Crimée, a annoncé samedi le service de presse du président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov.

"Tous les navires font route vers Odessa où se trouve une base de la Marine ukrainienne", a indiqué le service de presse.

L'Ukraine continue de retirer ses avions militaires et blindés de Crimée, république qui a adhéré à la Fédération de Russie à la mi-mars.

La Russie a rendu à l'Ukraine 389 blindés, huit hélicoptères et trois navires de guerre qui se trouvaient en Crimée, avant de suspendre la procédure de remise des matériels de guerre mardi dernier pour éviter qu'ils soient employés contre les civils en Ukraine. 

Le président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a annoncé mardi le début d'une opération spéciale impliquant l'armée régulière dans l'est du pays où des manifestations de partisans de la fédéralisation se déroulent depuis mars. Les manifestants réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions.

© Sputnik . Taras Litvinenko / Aller dans la banque de photosL'armée ukrainienne retire ses blindés de Crimée
L'armée ukrainienne retire ses blindés de Crimée - Sputnik France
L'armée ukrainienne retire ses blindés de Crimée

L'ancienne république autonome ukrainienne de Crimée a adhéré à la Fédération de Russie à la mi-mars suite à un référendum. Le 16 mars, plus de 96% des votants se sont prononcés en faveur du rattachement de la région à la Fédération de Russie. Les autorités de Kiev et les pays occidentaux ne reconnaissent pas le référendum criméen du 16 mars et dénoncent l'annexion de la péninsule par Moscou.

Un changement de pouvoir ayant des caractéristiques d'un coup d'Etat s'est produit en Ukraine le 22 février dernier. La Rada suprême (parlement) a destitué le président Viktor Ianoukovitch, réformé la Constitution et fixé l'élection présidentielle au 25 mai. Moscou conteste la légitimité des nouvelles autorités du pays.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала