Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’histoire multi-centenaire de l'islam en Russie

© © Photo: kazanriu.ruL’histoire multi-centenaire de l'islam en Russie
L’histoire multi-centenaire de l'islam en Russie - Sputnik France
S'abonner
Il y a 15 an, la première Université islamique de Russie était inaugurée à Kazan, capitale de la République du Tatarstan.

L'université forme des théologiens, des hafiz, des spécialistes de l'économie, du droit et de la philologie islamiques. Elle est l'unique membre russe de l'Association mondiale des universités islamiques.

Le printemps arabe a obligé les dirigeants de l'Université islamique russe (UIR) de Kazan à rechercher de nouveaux partenaires dans le monde arabe. Un accord de coopération a été signé au Maroc avec l'Université Al Quaraouiyine, la plus vieille université islamique du pays. Un autre partenaire de l'UIR sera une université pakistanaise.

L'université islamique dans la ville marocaine de Tétouan a été fondée en 859. C'est le plus ancien établissement d'enseignement du monde à fonctionner sans interruption.

Avant, en 642, les premiers envoyés d'un calife musulman sont arrivés au Daguestan d'où a commencé la propagation de l'islam sur le territoire russe.

Le recteur de l'université Rafik Moukhametchine l'a raconté aux étudiants marocains. Selon lui ce fait a suscité leur étonnement sincère.

« Quand j'ai raconté que l’histoire de l'islam en Russie remontait à l'époque des sahabas, les compagnons du Prophète, qu'il y avait 40 tombes de sahabas dans la ville de Derbent au Daguestan, que les Tatars avaient été convertis à l'islam en 922, ils n’ont pas caché leur immense surprise. Leur étonnement a grandi encore davantage quand j'ai dit que le premier exemplaire imprimé du Coran dans le monde musulman avait été édité par les Tatars de Kazan au début du XIXème siècle ».

Avant les exemplaires du Coran pour les musulmans russes étaient imprimés à Saint-Pétersbourg dans une imprimerie spéciale. Mais au XIX siècle ce droit a été transféré à Kazan, ville qui demeure aujourd'hui, deux siècles plus tard, un des principaux centres de la culture et de l'éducation islamiques en Russie. L'Université islamique de Kazan est l'unique représentant de la Russie à l'Association mondiale des universités islamiques. Rafik Moukhametchine note à ce propos :

«Dans les pays musulmans la situation change en raison du fameux «printemps arabe ». A notre grand regret, la formation des étudiants est actuellement impossible dans les pays où nous avions fondé de grands espoirs. Il s'agit en premier lieu de la Syrie. Nous avons coopéré et nous continuons de le faire avec le Caire, mais la situation n'y est pas calme. Cette année nous avons eu la possibilité d'envoyer nos étudiants en Algérie, bien que là aussi tout n'est pas bien avec la sécurité ».

La visite du recteur de l'UIR au Maroc a été couronnée par la signature d'un accord de coopération avec l'université islamique Al Quaraouiyine. Aux termes de cet accord, les étudiants russes effectueront leurs études à la faculté de théologie à Tétouan, et suivront les cours de langue arabe à Fès où se trouvent les principales facultés vde l'Université.

«Nous avons rencontré le recteur et nous avons conclu un accord de coopération avec l'université aux termes duquel nos étudiants feront leurs études de maîtrise, en outre les étudiants en philologie suivront des cours de 5 mois au Maroc et, enfin, des enseignants de l'université Al Quaraouiyine feront des conférences à Kazan », a raconté Rafik Moukhametchine.

L'Université islamique russe reçoit souvent des hôtes étrangers tels que l'ancien secrétaire général de l'OCI Ekmeleddin Ihsanoglu, le mufti d'Istanbul ou des enseignants du centre international Al Wassatia du Koweït.

L'UIR attend prochainement des universitaires du Pakistan. L'université islamique d'Islamabad est un partenaire nouveau de l'université russe. Elle est intéressante du fait de son expérience de l'enseignement de la langue arabe dans un milieu non arabe. Ainsi ce sera une visite d’enseignants pakistanais ayant une longue expérience de travail avec les manuels et les méthodes composés spécialement à l'intention des étudiants résidant en dehors du monde arabe.

En Russie l'enseignement islamique a été repris il y a moins de 20 ans. Le système est encore tout jeune, mais il se développe compte tenu des meilleurs acquis du monde islamique. T


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала