Ukraine: l'Occident prêt au règlement en paroles, non dans les faits (Moscou)

La Russie croit toujours que ses partenaires occidentaux sont disposés à désamorcer la crise en Ukraine, mais les faits prouvent le contraire, déclare le ministère russe des Affaires étrangères.

La Russie croit toujours que ses partenaires occidentaux sont disposés à désamorcer la crise en Ukraine, mais les faits prouvent le contraire, déclare mercredi le ministère russe des Affaires étrangères.

"La Russie ne cesse de croire au sérieux de nos partenaires occidentaux quand ils déclarent leur ferme intention de contribuer au règlement négocié de la crise politique en Ukraine. Quoi qu'il en soit, les faits prouvent, malheureusement, le contraire", lit-on dans la déclaration de la diplomatie russe.

Par ailleurs, la Russie s'attend toujours à ce que Kiev tienne ses promesses de nouer un dialogue avec les régions ukrainiennes, notamment  avec le sud-est du pays, selon le document.

Les représentants de la Russie, des Etats-Unis, de l'Union européenne et de l'Ukraine ont adopté le 17 avril à Genève un document sur la crise ukrainienne, appelant les belligérants à renoncer à la violence, à l'extrémisme et à la provocation, à désarmer les groupuscules clandestins, à libérer les bâtiments occupés illégitimement et à entamer un dialogue national sur la réforme constitutionnelle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала