Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: un groupe extrémiste démantelé à Kharkov (sécurité)

© Sputnik . Igor Chekachkov / Aller dans la banque de photosLes partisans de la fédéralisation à Kharkov
Les partisans de la fédéralisation à Kharkov - Sputnik France
S'abonner
Le Service de sécurité de l'Ukraine (SBU) a démantelé, dans la région de Kharkov (est), un groupe extrémiste qui préparait des provocations pour les festivités du mois de mai, rapporte jeudi le service de presse du SBU.

Le Service de sécurité de l'Ukraine (SBU) a démantelé, dans la région de Kharkov (est), un groupe extrémiste qui préparait des provocations pour les festivités du mois de mai, rapporte jeudi le service de presse du SBU.

"Des membres du groupe envisageaient notamment d'organiser des explosions lors des célébrations du Jour de la Victoire (le 9 mai)", lit-on dans un communiqué diffusé par le SBU.

Dans le cadre d'une enquête ouverte pour "actes visant à renverser le système constitutionnel ou à s'emparer du pouvoir par la force", les autorités ont interpellé le chef du file de l'organisation pro-russe Velikaïa Rus' (La Grande Russie) Iouri Apoukhtine.

Depuis mars, les grandes villes de l'Est et du Sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays qui contestent les nouvelles autorités pro-européennes de Kiev et réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions.

Les protestataires ont pris sous leur contrôle des bâtiments administratifs dans plusieurs villes de la région. Le 15 avril dernier, les autorités de Kiev a lancé une opération dite antiterroriste contre les manifestants impliquant des unités de l'armée régulière.

Le 17 avril, les représentants de la Russie, des Etats-Unis, de l'Union européenne et de l'Ukraine ont adopté à Genève un document sur la crise ukrainienne, appelant les belligérants à renoncer à la violence, à l'extrémisme et à la provocation, à désarmer les groupuscules clandestins, à libérer les bâtiments occupés illégitimement et à entamer un dialogue national sur la réforme constitutionnelle.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала