Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: 37 morts et 200 blessés à Odessa

S'abonner
Des affrontements opposant les pro- et anti-Maïdan ont éclaté vendredi dans la ville portuaire d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine, faisant au moins 37 morts et près de 200 blessés, rapporte samedi l'antenne locale du ministère de l'Intérieur du pays.

Des affrontements opposant les pro- et anti-Maïdan ont éclaté vendredi dans la ville portuaire d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine, faisant au moins 37 morts et près de 200 blessés, rapporte samedi l'antenne locale du ministère de l'Intérieur du pays.

"37 personnes ont péri dans les affrontements à Odessa, près de 200 personnes ont été blessées, dont 22 policiers", indique la source dans un communiqué, tandis que le site internet de la ville parle de plus de 40 morts et de 170 blessés.

Des affrontements opposant des manifestants fédéralistes à des militants unitaristes ainsi qu'à des supporters de football ont éclaté vendredi soir, lors de la marche "Pour l'unité de l'Ukraine" à laquelle prenaient part ces derniers. Les deux parties se sont attaquées à coups de pierre, ensuite des tirs ont retenti. La police est intervenue pour mettre fin aux escarmouches qui ont fait au moins trois morts et 18 blessés.

Ensuite, les supporters du football ont bouclé un camp des partisans de la fédéralisation de l'Ukraine, avant d'y mettre le feu.

Suite à ce drame lourd des victimes, trois jours de deuils ont été décrétés dans la ville.

Un changement de pouvoir s'est opéré le 22 février en Ukraine. La Rada suprême (parlement) a démis le président Viktor Ianoukovitch de ses fonctions, nommé le président du parlement Alexandre Tourtchinov chef de l'Etat par intérim et réformé la Constitution. M.Ianoukovitch a qualifié ces événements de "coup d'Etat".

Les grandes villes de l'Est et du Sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent depuis mars une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays qui réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала