Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Odessa: les victimes asphyxiées par un gaz toxique (médias)

S'abonner
Les personnes qui ont trouvé la mort vendredi à Odessa lors de l'incendie de la Maison des syndicats, ont été asphyxiées par la combustion d'une substance inconnue, a déclaré samedi à Odessa le premier vice-premier ministre ukrainien Vitali Iarema, cité par l'agence Unian.

Les personnes qui ont trouvé la mort vendredi à Odessa lors de l'incendie de la Maison des syndicats, ont été asphyxiées par la combustion d'une substance inconnue, a déclaré samedi à Odessa le premier vice-premier ministre ukrainien Vitali Iarema, cité par l'agence Unian.  

"Beaucoup de gens ont trouvé la mort après s'être défenestrés du 4ème étage, les autres ont été gazés ou brûlés. J'étais sur place et j'ai vu beaucoup de victimes. Il semble évident qu'elles sont mortes brusquement. La combustion d'une substance a dégagé un gaz qui a asphyxié les gens. Ils se sont évanouis et sont morts sur place", a souligné l'homme politique lors d'un point de presse. 

Et d'ajouter qu'une expertise serait mise en place pour déterminer l'origine de la substance toxique en question.  

Des affrontements opposant des manifestants fédéralistes à des militants unitaristes ainsi qu'à des supporters de football ont éclaté vendredi soir à Odessa, lors de la marche "Pour l'unité de l'Ukraine" à laquelle prenaient part ces derniers. Les deux parties se sont attaquées à jets de pierre, ensuite des tirs ont retenti. La police est intervenue pour mettre fin aux escarmouches qui ont fait au moins trois morts et 18 blessés.     

Ensuite, les supporters du football ont bouclé la Maison des syndicats à l'intérieur de laquelle se trouvaient des militants pour la fédéralisation de l'Ukraine, avant d'y mettre le feu. Tentant de fuir les flammes, huit personnes ont trouvé la mort après s'être défenestrées, plusieurs dizaines d'autres ont été brûlées vives.  

Le bilan de ces événements tragiques s'élève à 42 morts et 215 blessés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала