Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: les référendums au menu d'entretiens Poutine-Burkhalter

© RIA Novosti . Evgeny Biyatov / Aller dans la banque de photosUkraine: les référendums au menu d'entretiens Poutine-Burkhalter
Ukraine: les référendums au menu d'entretiens Poutine-Burkhalter - Sputnik France
S'abonner
Les référendums tenus le 11 mai dans l'est de l'Ukraine ont été lundi au centre d'un entretien téléphonique entre le président russe Vladimir Poutine et le président en exercice de l'OSCE Didier Burkhalter, a annoncé le service de presse du Kremlin.

Les référendums tenus le 11 mai dans l'est de l'Ukraine ont été lundi au centre d'un entretien téléphonique entre le président russe Vladimir Poutine et le président en exercice de l'OSCE Didier Burkhalter, a annoncé le service de presse du Kremlin.

"La discussion a porté sur la situation en Ukraine compte tenu des résultats des référendums tenus dans les régions de Donetsk et de Lougansk. Les deux parties ont jugé important d'intensifier les efforts de l'OSCE visant à régler la crise, notamment en lançant un dialogue direct entre les autorités de Kiev et les représentants du sud-est de l'Ukraine", a indiqué le service de presse de la présidence russe.

M.Burkhalter a proposé lundi de lancer le dialogue national en Ukraine par le biais des tables rondes. L'Ukraine a déjà accepté la proposition de l'OSCE de nommer le diplomate allemand Wolfgang Ischinger en tant que co-modérateur externe des tables rondes. Le co-modérateur ukrainien du dialogue reste à désigner.

Les régions ukrainiennes de Donetsk et de Lougansk ont proclamé lundi leur indépendance à l'égard de l'Ukraine suite à des référendums du 11 mai. 89,7% des votants ont soutenu dimanche l'indépendance de la République populaire de Donetsk et 96,2% des personnes ont voté pour l'indépendance de la République populaire de Lougansk. Le taux de participation a été respectivement de 75% à Donetsk et de 81% à Lougansk.

L'Occident a refusé de reconnaître les résultats des référendums du 11 mai. Moscou a déclaré "respecter le choix des régions" ukrainiennes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала