Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie/tournoi de tir en avion de combat: l'Ukraine préoccupée

© © Photo: RIA Novosti/Alexander VilfRussie/tournoi de tir en avion de combat: l'Ukraine préoccupée
Russie/tournoi de tir en avion de combat: l'Ukraine préoccupée - Sputnik France
S'abonner
L'Ukraine est préoccupée par l'organisation du 2e tournoi de tir en avion de combat Aviadarts en Russie, non loin de ses frontières, a déclaré jeudi le ministère ukrainien des Affaires étrangères.

« Nous sommes profondément préoccupés par les projets de la Russie (...). Nous considérons ces actions russes comme une nouvelle provocation et une tentative de faire monter la tension à la frontière avec l'Ukraine et dans l'ensemble de la région », a indiqué le ministère dans une déclaration.

Le 2e tournoi international de tir en avion de combat Aviadarts se tiendra du 21 au 26 mai au centre aérien russe de Lipetsk, à un millier de km de la frontière ukrainienne. La Russie a invité les armées de l'air étrangères à participer au tournoi. Selon le commandant de l'Armée de l'air russe Viktor Bondarev, la Chine a déjà confirmé sa participation.

Pendant le tournoi Aviadarts, l'aviation doit détruire des cibles terrestres en utilisant des roquettes, des mitrailleuses et des canons embarqués, et surmonter la défense antiaérienne, qui sera représentée par les systèmes Pantsir-S1 et les missiles polyvalents Kornet-EM. Des drones surveilleront le déroulement du tournoi.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé le 7 mai que Moscou avait retiré ses troupes de la frontière avec l'Ukraine. Le Pentagone, l'OTAN et l'Ukraine ont par la suite déclaré ne pas voir de signes du retrait des troupes russes. L'Alliance a renforcé ses patrouilles aériennes dans les pays baltes, organisé des vols d'avions-radars en Pologne et en Roumanie, introduit des navires de guerre supplémentaires de l'OTAN dans les mers Baltique et Méditerranée. L'OTAN a expliqué ces mesures par la nécessité de garantir la sécurité de ses alliés.

RIA Novosti

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала