Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Six doivent empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire (Netanyahou)

S'abonner
Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a accusé l'Iran de violer ses engagements internationaux dans le nucléaire et appelé les Six à ne pas laisser le "régime des ayatollahs" se doter de l'arme atomique, rapporte la chancellerie du chef du gouvernement.

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a accusé l'Iran de violer ses engagements internationaux dans le nucléaire et appelé les Six à ne pas laisser le "régime des ayatollahs" se doter de l'arme atomique, rapporte vendredi la chancellerie du chef du gouvernement.

"Nous ne devons pas permettre à l'Iran, principal Etat terroriste de nos jours, de développer des capacités d'armement nucléaire", a déclaré M.Netanyahou lors d'un entretien avec le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel, en tournée au Proche-Orient.

Et d'ajouter que les négociations nucléaires menées avec l'Iran par les six médiateurs internationaux sur son programme nucléaire devaient empêcher le "régime des ayatollahs" de gagner, en se dotant de l'arme nucléaire.

M.Hagel a assuré que les Etats-Unis étaient fidèles à leur engagement à ne pas permettre à l'Iran d'entrer en possession de l'arme nucléaire.

La rencontre entre le premier ministre israélien et le chef du Pentagone intervient au moment où l'Iran négocie avec les Six (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) à Vienne les limites du programme nucléaire controversé iranien, dans le cadre d'un accord définitif.

Malgré ses dénégations, l'Iran, est accusé par Israël et plusieurs pays occidentaux de vouloir se doter de l'arme nucléaire sous couvert de son programme civil.

© SputnikIran: Nucléaire civil ou arme atomique
Iran: Nucléaire civil ou arme atomique - Sputnik France
Iran: Nucléaire civil ou arme atomique

Israël a dénoncé un accord temporaire conclu fin 2013 entre l'Iran et les Six en vertu duquel l'Iran avait suspendu quelques activités nucléaires sensibles en échange d'une levée partielle des sanctions occidentales.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала