Ukraine: la Garde nationale fusille ses propres militaires

La Garde nationale fidèle à Kiev a fusillé ses dix militaires qui avaient tenté de passer du côté des forces d'autodéfense, a annoncé dimanche par téléphone à RAI Novosti la porte-parole de "maire populaire" de Slaviansk, Stella Khorocheva.

La Garde nationale fidèle à Kiev a fusillé ses dix militaires qui avaient tenté de passer du côté des forces d'autodéfense, a annoncé dimanche par téléphone à RAI Novosti la porte-parole de "maire populaire" de Slaviansk, Stella Khorocheva.

"Dix personnes (faisant partie des militaires ukrainiens  - ndlr) ont tenté passer de notre côté, mais elles ont étés passées par les armes par leurs propres chefs", a indiqué la porte-parole.

Elle a déclaré ne pas avoir d'informations sur les pertes subies par les forces d'autodéfense. Selon elle, dimanche matin, il n'y avait plus de combats dans la ville, toutefois, un drone a été observé dans le quartier de la gare ferroviaire.

Auparavant, le co-premier ministre et le chef des forces d'autodéfense de la république autoproclamée de Donetsk Miroslav Roudenko a annonçé à RIA Novosti des combats intenses menés dans la nuit entre les militaires ukrainiens et les forces d'autodéfense dans les villes de Slaviansk et Krematorsk (nord de la région de Donetsk).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала