Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Disparition d'observateurs de l'OSCE: Moscou et Berlin préoccupés

© © Collage: La Voix de la RussieDisparition d'observateurs de l'OSCE: Moscou et Berlin préoccupés
Disparition d'observateurs de l'OSCE: Moscou et Berlin préoccupés - Sputnik France
S'abonner
Les ministres russe et allemand des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et Frank-Walter Steinmeier se sont déclarés préoccupés par la disparition d'un groupe d'observateurs de l'OSCE dans la région de Donetsk, indique un communiqué publié mercredi sur le site internet de la diplomatie russe.

Lors de leur conversation téléphonique tenue à l'initiative de la partie allemande, "Sergueï Lavrov et Frank-Walter Steinmeier ont exprimé leur vive préoccupation face à la disparition d'un groupe d'observateurs de l'OSCE qui travaillait dans la région de Donetsk", lit-on dans le communiqué.

L'OSCE a fait savoir mardi que le contact avait été perdu lundi soir avec quatre observateurs originaires du Danemark, de Turquie, de Suisse et d'Estonie. A cette occasion, le ministère ukrainien des Affaires étrangères a invité la Russie, qui a soutenu le déploiement d'une mission spéciale de l'OSCE en Ukraine, à contribuer à la libération des observateurs.

Les responsables de la république autoproclamée de Donetsk ont annoncé mercredi qu'ils étaient sans nouvelles des observateurs disparus et ne savaient pas où ils pouvaient se trouver.

Les ministres russe et allemand ont également évoqué l'évolution de la situation en Ukraine. "Sergueï Lavrov a souligné que rien ne pouvait justifier la poursuite par les autorités de Kiev de l'opération punitive dans le sud-est du pays", souligne le communiqué.

Selon le document, "cette opération - qui fait largement appel au matériel de guerre lourd et à l'aviation de combat - a déjà fait des dizaines de morts, y compris parmi les civils".

Dans ce contexte, Moscou a invité Berlin à "déployer d'urgence des démarches visant à mettre un terme à l'effusion de sang et à lancer en Ukraine un dialogue inclusif, y compris sur une réforme constitutionnelle profonde", indique le communiqué de la diplomatie russe.

 

RIA Novosti

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала