Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: Moscou souhaite analyser les données de satellites étrangers

© Efrem LukatskyUkraine: Moscou souhaite analyser les données de satellites étrangers
Ukraine: Moscou souhaite analyser les données de satellites étrangers - Sputnik France
S'abonner
Le Comité d'enquête de Russie souhaite analyser les données de satellites étrangers pour se faire une idée objective sur le conflit armé dans le sud-est de l'Ukraine, a déclaré à Moscou Vladimir Markine, porte-parole du comité.

Le Comité d'enquête de Russie souhaite analyser les données de satellites étrangers pour se faire une idée objective sur le conflit armé dans le sud-est de l'Ukraine, a déclaré mercredi à Moscou Vladimir Markine, porte-parole du comité.

"Le Comité d'enquête de Russie entend obtenir des données par satellite de sources indépendantes de différents pays indiquant le caractère des destructions, leur nombre et les lieux de déploiement des unités militaires ukrainiennes", a indiqué M.Markine.

"Le dossier contient beaucoup de photos et vidéos attestant que beaucoup de crimes ont été commis contre les civils", a ajouté le porte-parole.

Selon M.Markine, le Comité d'enquête a créé une structure spéciale chargée d'enquêter sur les crimes internationaux commis en Ukraine. Cette structure fonctionnera jusqu'à ce que "tous les militaires ukrainiens et les autres personnes coupables de crimes contre les civils soient traduits en justice".

Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération militaire visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est de l'Ukraine en réaction au coup d'Etat du 22 février. Les événements ont pris une tournure particulièrement dramatique dans les régions de Donetsk et de Lougansk où il y a déjà des dizaines de morts et de blessés parmi les civils. Les régions russes frontalières de l'Ukraine ont déjà accueilli des milliers d'Ukrainiens fuyant les combats qui se déroulent dans le sud-est du pays. Rien que le 4 juin, la Russie a accueilli plus de 7.000 réfugiés ukrainiens.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала