Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une nouvelle guerre froide impossible (Moscou)

© RIA Novosti . Vitaly Belousov / Aller dans la banque de photosSergueï Lavrov
Sergueï Lavrov - Sputnik France
S'abonner
Une nouvelle guerre froide est actuellement impossible, a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'une réunion du Conseil russe pour les affaires internationales.

Une nouvelle guerre froide est actuellement impossible, a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'une réunion du Conseil russe pour les affaires internationales.

"Pour une série de raisons, une nouvelle édition de la guerre froide est impossible dans le monde actuel. Premièrement, l'Europe ne constitue plus un centre indiscutable de la politique internationale et elle ne peut plus faire comme si les événements dans d'autres régions du monde n'avaient aucune importance", a déclaré M. Lavrov. Il a rappelé à cette occasion que dans un récent rapport du Pentagone, les Etats-Unis étaient considérés en premier lieu comme une puissance du Pacifique.

Une autre raison consiste dans le fait que la crise ukrainienne n'a pas torpillé la coopération entre la Russie et d'autres pays dans la lutte contre les défis mondiaux. estime M. Lavrov.

"Un abandon de la coopération entre les principales puissances mondiales ne contribuerait pas à régler les conflits concernant la Syrie, le programme nucléaire iranien, la situation sur la péninsule coréenne et en Afghanistan, ainsi que les relations palestino-israéliennes. La Russie continuera à apporter une contribution constructive à la solution des problèmes transfrontaliers, mais ce sur la base du respect mutuel et de l'égalité en droits", a souligné le chef de la diplomatie russe.

Selon lui, seuls les efforts conjugués de la communauté internationale permettront d'opposer une riposte aux défis tels que le terrorisme, la production et le trafic de stupéfiants, la prolifération des armes de destruction massive, les migrations clandestines et les changements climatiques.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала