Russie: le SNLE Severodvinsk en service opérationnel le 17 juin

© Photo SevmashLe sous-marin nucléaire polyvalent russe Severodvinsk
Le sous-marin nucléaire polyvalent russe Severodvinsk - Sputnik Afrique
Le sous-marin nucléaire polyvalent russe Severodvinsk (projet 885 Iassen) sera mis en service opérationnel le 17 juin prochain, a annoncé à Moscou un responsable de l'industrie de défense russe.

Le sous-marin nucléaire polyvalent russe Severodvinsk (projet 885 Iassen) sera mis en service opérationnel le 17 juin prochain, a annoncé mardi à Moscou un responsable de l'industrie de défense russe.

"La cérémonie de lever du drapeau à bord du sous-marin nucléaire Severodvinsk se tiendra le 17 juin aux chantiers navals Sevmach de Severodvinsk. Le sous-marin sera ainsi formellement remis à la Marine", a indiqué le responsable.

Le commandant en chef de la Marine russe Viktor Tchirkov et le directeur général du bureau d'études Malakhit, Vladimir Dorofeev, assisteront à la cérémonie.

Le Severodvinsk, chef de file du projet 885 Iassen, subit des tests au sein de la Marine depuis janvier 2014.

Deux autres sous-marins de cette classe, le Kazan et le Novossibirsk, sont actuellement en chantier à l'usine Sevmach. La remise du Kazan à la Marine est programmée pour 2015. Le quatrième sous-marin du projet 885 Iassen, qui sera baptisé en l'honneur de la ville russe de Krasnoïarsk, sera mis en chantier le 19 juillet.

Les sous-marins nucléaires d'attaque du projet 885 Iassen ont un déplacement de 8.600/13.800 tonnes et peuvent plonger à 600 mètres de profondeur. Leur vitesse est de 16/30 nœuds. Selon les spécialistes de Sevmach, ce sont "les sous-marins les plus modernes et les moins bruyants de fabrication russe". Dotés de missiles de croisière supersoniques de type Oniks et Kalibr et de torpilles universelles à guidage automatique, ces sous-marins pourront détruire des cibles terrestres à une distance de 1.500 km des côtes.

La Marine de guerre russe est actuellement dotée de 60 sous-marins dont une dizaine de sous-marins nucléaires stratégiques, plus de 30 sous-marins nucléaires polyvalents, ainsi que des sous-marins diesel et spéciaux.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала