Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les USA "nettoient" le marché de l'UE pour y vendre leur gaz de schiste

© RIA Novosti . Vladimir Astapkovich / Aller dans la banque de photosSergueï Glaziev
Sergueï Glaziev - Sputnik France
S'abonner
Les Etats-Unis cherchent à affaiblir l'Europe et à "nettoyer" le marché européen pour y vendre du gaz de schiste américain, a déclaré mardi à Moscou le conseiller du président russe Sergueï Glaziev.

Les Etats-Unis cherchent à affaiblir l'Europe et à "nettoyer" le marché européen pour y vendre du gaz de schiste américain, a déclaré mardi à Moscou le conseiller du président russe Sergueï Glaziev.

"Les Américains ont pour but d'affaiblir l'Union européenne, de provoquer la faillite de toute une série de banques européennes pour obtenir l'annulation de leurs dettes envers la Russie et l'Europe. Ils souhaitent affaiblir l'Europe et nettoyer le marché du gaz pour y vendre du gaz de schiste américain", a indiqué M.Glaziev lors d'une conférence de presse à RIA Novosti.

Selon le conseiller, les sanctions économiques que les Etats-Unis cherchent à faire adopter contre la Russie, serviront à affaiblir l'Europe ce qui permettra aux Etats-Unis d'imposer des conditions économiques désavantageuses à l'UE.

Fin mars dernier, le président américain Barack Obama a déclaré à Bruxelles que les Etats-Unis pourraient fournir plus de gaz à l'Europe qu'il ne lui en faut pour remplacer le gaz russe. En juin, les importations de gaz de schiste américain en Europe ont été évoquées lors du sommet du G7. Washington commencera à fournir du gaz de schiste à l'Europe à la fin de 2015, mais cela implique des investissements de plusieurs milliards de dollars.

"Les Etats-Unis incitent le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk et le président Piotr Porochenko à cesser d'importer du gaz russe, à rompre le contrat, à arrêter le transit de gaz russe vers l'Europe. L'Ukraine pose des exigences irréalisables et refuse de payer sa dette gazière. Elle provoque la rupture des fournitures de gaz russe vers l'Europe", a ajouté M.Glaziev.

Le président Obama a appelé M.Porochenko à diversifier les importations ukrainiennes de produits énergétiques pour réduire sa dépendance vis-à-vis de la Russie. Kiev recherche des sources de gaz alternatives, mais M.Iatseniouk a déjà reconnu que l'Ukraine ne pouvait pas encore renoncer au gaz russe. A l'heure actuelle, Kiev mène des négociations avec Moscou sur la réduction du prix du gaz.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала