Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Crash/Ukraine: Moscou perplexe face aux hypothèses prématurées

S'abonner
Le ministère russe des Affaires étrangères s'est déclaré perplexe en constatant que certains pays avaient publiquement énoncé leur version de la catastrophe du Boeing malaisien sans attendre l'ouverture d'une enquête officielle, ce qui revient à exercer une pression sur les enquêteurs.

Le ministère russe des Affaires étrangères s'est déclaré perplexe en constatant que certains pays avaient publiquement énoncé leur version de la catastrophe du Boeing malaisien sans attendre l'ouverture d'une enquête officielle, ce qui revient à exercer une pression sur les enquêteurs.

"On ne manque pas d'être perplexe en voyant les représentants officiels de certains Etats s'empresser de donner leurs versions de la catastrophe, en influant ainsi sur le déroulement de l'enquête", lit-on dans un communiqué de la diplomatie russe consacré à l'enquête sur la catastrophe de l'avion de ligne malaisien en Ukraine.

Moscou a appelé les autorités ukrainiennes et les insurgés du Donbass à laisser les experts internationaux procéder à l'enquête sur les causes de la tragédie.

Crash d'un Boeing 777 en Ukraine: sur les lieux de la tragédie >>>

"La partie russe demande aux deux parties impliquées dans le conflit en Ukraine de faire tout leur possible pour laisser les experts internationaux accéder au lieu du crash de l'avion afin d'effectuer toutes les actions nécessaires pour élucider les circonstances de cet accident aérien", indique le communiqué.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала