Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Gaza: Ban Ki-moon appelle les Israéliens et les Palestiniens à cesser les hostilités

S'abonner
Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon a appelé les Israéliens et les Palestiniens à stopper les hostilités dans la bande de Gaza et à entamer des négociations.

Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon a appelé les Israéliens et les Palestiniens à stopper les hostilités dans la bande de Gaza et à entamer des négociations.

Le secrétaire général de l'Onu est arrivé mardi à Tel Aviv après trois jours de contacts diplomatiques avec les dirigeants égyptiens, qataris et koweïtiens, ainsi qu'avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Lors de ces rencontres, les négociateurs ont cherché un moyen de mettre un terme aux affrontements qui ont fait en deux semaines 600 morts palestiniens et 28 morts israéliens.

"Mon message aux Israéliens et aux Palestiniens est le même: cessez de faire la guerre, entamez des négociations, éliminez les causes fondamentales du conflit afin que la situation actuelle ne se répète pas dans six mois", a indiqué M. Ban Ki-moon au début de ses négociations avec le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou.

© RIA NovostiProche-Orient: histoire d'un conflit
Proche-Orient: histoire d'un conflit - Sputnik France
Proche-Orient: histoire d'un conflit

Après avoir reconnu le droit de l'Etat hébreu de se défendre et condamné les bombardements massifs des grandes villes israéliennes par les islamistes du Hamas, le secrétaire général de l'Onu a appelé les Israéliens "à montrer leur force en faisant preuve d'un maximum de retenue".

M. Netanyahou a pour sa part déclaré que l'armée continuerait à frapper les extrémistes palestiniens aussi longtemps qu'il le faudrait pour atteindre le principal objectif de l'opération Bordure protectrice: "infliger de lourdes pertes aux organisations terroristes afin de rétablir un calme durable pour les citoyens d'Israël".

"C'est notre droit et notre devoir", a conclu le chef du gouvernement israélien.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала