L’utilisation de bombes au phosphore par Kiev devrait ouvrir les yeux au monde (responsable)

© © Photo: RIA Novosti/Andreï StenineL’utilisation de bombes au phosphore par Kiev devrait ouvrir les yeux au monde (responsable)
L’utilisation de bombes au phosphore par Kiev devrait ouvrir les yeux au monde (responsable) - Sputnik Afrique
Les informations du ministère russe de la Défense sur l’utilisation par Kiev d'armes interdites contre la population civile devrait inciter la communauté internationale à faire pression sur les autorités ukrainiennes pour arrêter « l’opération punitive » à l’Est du pays, a indiqué le délégué aux droits de l’Homme, la démocratie et la primauté du droit du ministère des Affaires étrangères Konstantine Dolgov.

M. Dolgov a également noté que les experts de Human Rights Watch « ont enfin confirmé que les autorités de Kiev utilisaient activement des systèmes Grad lors de opérations spéciales ».

L'état-major général de la Fédération de Russie a déclaré vendredi que les troupes ukrainiennes avaient utilisé au moins 6 fois des munitions au phosphore lors des tirs dans le Sud-Est de l’Ukraine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала