Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: des combattants étrangers participent à l'opération (armée)

© Sputnik . Max Vetrov / Aller dans la banque de photosMilitaires ukrainiens
Militaires ukrainiens - Sputnik France
S'abonner
Les représentants des structures de force ukrainiennes ont officiellement reconnu que des étrangers, notamment des Italiens, des Géorgiens, des Biélorusses et même des Russes, prenaient part à l'opération spéciale menée par l'armée ukrainienne dans l'est du pays.

Les représentants des structures de force ukrainiennes ont officiellement reconnu que des étrangers, notamment des Italiens, des Géorgiens, des Biélorusses et même des Russes, prenaient part à l'opération spéciale menée par l'armée ukrainienne dans l'est du pays.  

"Des armes étrangères, c'est faux, on ne s'en sert pas. Quant aux représentants d'autres pays qui prennent part à l'opération antiterroriste, ça a été annoncé à plusieurs reprises. Il s'agit de citoyens italiens, géorgiens, biélorusses et même russes. Quant à l'équipement de combat, aux chars at aux autres armes étrangères, l'armée ukrainienne n'en possède pas", a annoncé mercredi à RIA Novosti Alexeï Dmitrachkovsky, porte-parole de l'opération.  

Auparavant, la diplomatie ukrainienne et le service de renseignement du pays avaient annoncé qu'aucun étranger n'était engagé dans l'opération spéciale lancée en avril dans l'est de l'Ukraine.   

Toujours selon Dmitrachkovsky, les étrangers ont livré à l'armée des caméras thermiques et des dispositifs optiques.  

Les insurgés tenant tête aux forces de Kiev ont plus tôt annoncé que les mercenaires luttant aux côtés des troupes régulières étaient appuyés d'armements étrangers. 

Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération militaire d'envergure visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est de l'Ukraine suite au renversement du régime du président Ianoukovitch le 22 février dernier.  

Les hostilités ont déjà fait plus d'un millier de morts parmi les civils et entraîné d'importantes destructions. La Russie qualifie cette opération de punitive et appelle les dirigeants ukrainiens à y mettre fin.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала