Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une jeune athlète russe écrit à Assad et se rend en Syrie

© Photo Olga IvanovaMaryana Naumova
Maryana Naumova - Sputnik France
S'abonner
Maryana Naumova, jeune athlète russe de 15 ans, a adressé une lettre au président syrien Bachar el-Assad et se rendra bientôt en Syrie, pays en proie à une guerre civile depuis plus de trois ans.

La jeune fille considère que visiter un pays est le meilleur moyen de se familiariser avec la situation réelle pour en informer les autres. La jeune athlète a visualisé à la télé un reportage sur les combattantes des unités spéciales syriennes. Elle a donc eu l'idée de visiter ce pays pour découvrir ses installations sportives et pour rencontrer la jeunesse syrienne. 

"Même pendant la guerre, les enfants restent des enfants. Il est très important pour moi de soutenir les jeunes Syriens, de discuter avec eux, de les aider dans ces jours difficiles pour la Syrie. Je pense que ce serait intéressant aussi bien pour vos enfants que pour moi et que ceci contribuera à la paix en Syrie", a écrit la jeune Russe dans sa missive au président Assad. 

En juin dernier, Maryana, triple championne du monde de développé-couché parmi les adolescentes et membre du Komsomol (jeunesse communiste), a visité la Corée du Nord après avoir adressé une lettre à Kim Jong-un. La présidente du Front national Marine Le Pen est la prochaine sur la liste des correspondants de Maryana. 

L'histoire de Maryana rappelle celle de Samantha Smith, jeune Américaine qui a adressé en 1982, en pleine "guerre froide", une lettre au leader soviétique de l'époque Iouri Andropov pour demander s'il envisageait vraiment de larguer une bombe nucléaire sur les Etats-Unis. 

M.Andropov n'a pas laissé cette lettre sans réponse et a écrit que l'Union soviétique faisait tout pour éviter la guerre. Il a même invité Samantha à visiter l'URSS. En 1983, l'écolière américaine a visité Moscou, Leningrad et la colonie de vacances Artek (Crimée). Dans son livre "Voyage en Union soviétique" elle écrira plus tard que les Russes sont "comme nous". 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала