Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

UE: les fermiers préoccupés par les sanctions russes (médias)

© Flickr / Charlotte Spencer!UE: les fermiers préoccupés par les sanctions russes (médias)
UE: les fermiers préoccupés par les sanctions russes (médias) - Sputnik France
S'abonner
Les fermiers européens redoutent les conséquences de l'interdiction par la Russie des importations de produits agricoles en provenance de l'Union européenne, rapportent lundi les médias occidentaux.

Les fermiers européens redoutent les conséquences de l'interdiction par la Russie des importations de produits agricoles en provenance de l'Union européenne, rapportent lundi les médias occidentaux.

La très bonne récolte attendue cette année et la perte du marché russe qui absorbe 10% des exportations obligeront les agriculteurs à rechercher d'autres marchés, ce qui provoquera une saturation de ces derniers et déclenchera une guerre des prix, selon Daniel Sauvaitre, de l'association française "Pommes et poires".

La Pologne subira des pertes conséquentes. Jusqu'à présent, la Russie lui achetait 3,5 millions de tonnes de pommes par an. L'Espagne et la France ne seront pas épargnées, la France livrant en Russie environ 1,5 million de tonnes de produits agricoles.

La culture de pommes et d'agrumes ainsi que la pisciculture seront les secteurs les plus impactés par les sanctions russes, selon des experts français.

Quant aux pertes causées par l'interdiction d'importer en Russie des produits de luxe, tels que le foie gras, les experts ne se font pas de souci, la Russie occupant dans ce segment une part insignifiante du marché.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала