Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: le convoi humanitaire russe au menu d'entretiens Poutine-Loukachenko

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosUkraine: le convoi humanitaire russe au menu d'entretiens Poutine-Loukachenko
Ukraine: le convoi humanitaire russe au menu d'entretiens Poutine-Loukachenko - Sputnik France
S'abonner
Les difficultés rencontrées par le convoi humanitaire russe destiné à l'Ukraine ont été mardi au centre d'un entretien téléphonique entre les présidents russe et biélorusse, Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko, a annoncé le service de presse de l'administration présidentielle russe.

Les difficultés rencontrées par le convoi humanitaire russe destiné à l'Ukraine ont été mardi au centre d'un entretien téléphonique entre les présidents russe et biélorusse, Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko, a annoncé mardi le service de presse de l'administration présidentielle russe.

"Vladimir Poutine a informé Alexandre Loukachenko, sur sa demande, de la situation autour du convoi humanitaire russe destiné aux habitants du sud-est de l'Ukraine, y compris des difficultés qui se manifestent lors de la réalisation de ce projet", a indiqué le service de presse.

La Russie a proposé début août au Conseil de sécurité de l'ONU d'envoyer une aide humanitaire russe dans l'est de l'Ukraine sous l'égide du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) compte tenu de la situation humanitaire difficile dans cette région. Un convoi de 280 camions Kamaz a quitté le 12 août la région de Moscou. Les camions transportent des denrées alimentaires, dont 400 tonnes de céréales, 100 tonnes de sucre, 54 tonnes d'équipements médicaux et de médicaments, 12.000 sacs de couchage et 69 groupes électrogènes de différentes puissances.

Les 16 premiers Kamaz sont arrivés dimanche dernier au poste de contrôle Donetsk, à la frontière avec l'Ukraine, mais ils n'ont pas encore été inspectés. Seize autres camions sont prêts à quitter la ville russe de Kamensk-Chakhtinski. Le CICR mettra des scellés sur les Kamaz et les placera sous son autorité dès que tous les camions auront été inspectés par des douaniers russes et ukrainiens.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала