Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine/convoi humanitaire: Moscou respecte les normes internationales

S'abonner
La Russie, qui a envoyé un convoi humanitaire dans l'est de l'Ukraine, respecte les normes du droit international, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

La Russie, qui a envoyé un convoi humanitaire dans l'est de l'Ukraine, respecte les normes du droit international, a déclaré vendredi à Moscou le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

"Celui qui se réfère aux normes du droit international que nous avons toujours respectées et respecterons toujours, rejette ses fautes sur les autres. Nous agissons en stricte conformité aux normes du droit humanitaire international", a indiqué M.Riabkov.

"Nous ne pouvons plus tolérer la situation désastreuse des habitants du sud-est de l'Ukraine", a ajouté le vice-ministre.

Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen a condamné vendredi l'entrée du convoi humanitaire russe en Ukraine, accusant la Russie d'avoir violé ses obligations internationales.

Le convoi humanitaire russe comprend 280 camions Kamaz blancs transportant des denrées alimentaires, dont 400 tonnes de céréales, 100 tonnes de sucre, 54 tonnes d'équipements médicaux et de médicaments, 12.000 sacs de couchage et 69 groupes électrogènes de différentes puissances. Les camions, qui ont quitté la région de Moscou le 12 août, ont franchi vendredi la frontière ukrainienne. Les premiers Kamaz sont déjà arrivés à Lougansk, d'après les dirigeants de la république populaire autoproclamée de Lougansk.

Le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov a démenti jeudi les déclarations faites par les dirigeants de plusieurs pays européens et de l'Otan et portant sur une possible intervention militaire russe en Ukraine "sous prétexte d'une opération humanitaire". Il a qualifié ces propos de spéculations. Selon M.Antonov, les Kamaz russes transportant l'aide humanitaire ont été inspectés à plusieurs reprises et ces contrôles n'ont révélé rien d'illégal. Il a souligné qu'aucune escorte militaire n'était prévue pour protéger le convoi humanitaire russe sur le territoire ukrainien.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала