Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les satellites européens Galileo ne sont pas sur la bonne orbite (Arianespace)

© Sputnik . Serdei Kazak / Aller dans la banque de photosLes satellites européens Galileo ne sont pas sur la bonne orbite (Arianespace)
Les satellites européens Galileo ne sont pas sur la bonne orbite (Arianespace) - Sputnik France
S'abonner
Les deux satellites de navigation européens Galileo lancés le 22 août par une fusée-porteuse russe Soyouz-ST-B depuis Kourou, en Guyane française, n'ont pas atteint l'orbite prévue, a annoncé samedi Arianespace.

Les deux satellites de navigation européens Galileo lancés le 22 août par une fusée-porteuse russe Soyouz-ST-B depuis Kourou, en Guyane française, n'ont pas atteint l'orbite prévue, a annoncé samedi Arianespace.

"Les données complémentaires obtenues après la séparation des satellites Galileo du lanceur Soyouz mettent en évidence un écart entre l'orbite atteinte et celle prévue", a indiqué Arianespace.

Le lanceur russe Soyouz-ST-B doté d'un bloc d'accélération Fregat-MT et transportant le 5e et 6e satellites de la constellation Galileo a décollé vendredi, à 12h27 UTC depuis le site spatial de Kourou. Initialement programmé pour le 21 août, le tir a été reporté de 24 heures à cause de la météo.

A l'heure actuelle, la constellation Galileo compte quatre satellites fonctionnant en régime d'essai depuis 2012. Au total, elle comprendra 30 satellites d'ici 2020, soit six appareils de plus que le GPS américain. 

Les concepteurs du projet Galileo affirment qu'il assurera une plus grande précision que le GPS et permettra de garantir l'indépendance de l'Europe vis-à-vis du GPS américain, du GLONASS russe ou du Beidou/Compass chinois.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала