Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La crise ukrainienne pousse l'Otan à créer une force de réaction rapide

S'abonner
Sept pays membres de l'Otan envisagent de constituer une nouvelle force de réaction rapide d'au moins 10.000 soldats en vue de renforcer la défense de l'Alliance face à la situation en Ukraine, a annoncé vendredi soir le Financial Times.

Sept pays membres de l'Otan envisagent de constituer une nouvelle force de réaction rapide d'au moins 10.000 soldats en vue de renforcer la défense de l'Alliance face à la situation en Ukraine, a annoncé vendredi soir le Financial Times.

Placée sous le commandement de la Grande-Bretagne, cette force comprendra des unités navales, aériennes et terrestres fournies par le Danemark, la Lettonie, la Lituanie, l'Estonie, la Norvège et les Pays-Bas. Le Canada a également exprimé son intérêt. Le nouveau projet de l'Alliance vise à créer une force expéditionnaire capable de se déployer rapidement et de participer régulièrement à des manœuvres.   

Selon le journal, le premier ministre britannique David Cameron doit annoncer la création d'une nouvelle formation militaire la semaine prochaine. 

OTAN: pays membres, forces armées, évolution > >

Lors du sommet de l'Otan qui se tiendra les 4 et 5 septembre au Pays de Galles, Barack Obama et les autres dirigeants des pays alliés doivent adopter un plan à long-terme visant à renforcer la défense des frontières est de l'Alliance. L'un des éléments de ce plan consiste à réorganiser la force actuelle de réaction rapide de telle sorte que certaines de ses unités puissent réagir en quelques jours à une escalade éventuelle de la crise.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала