Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Ukraine interdit la chaîne de télévision russe Histoire

© Flickr / Robert S. DonovanL'Ukraine interdit la chaîne de télévision russe Histoire
L'Ukraine interdit la chaîne de télévision russe Histoire - Sputnik France
S'abonner
L'Ukraine a interdit jeudi la diffusion de la chaîne de télévision russe Histoire, a annoncé à Kiev le Conseil national pour la télé- et radiodiffusion.

L'Ukraine a interdit jeudi la diffusion de la chaîne de télévision russe Histoire, a annoncé à Kiev le Conseil national pour la télé- et radiodiffusion.

"La chaîne de télévision Histoire a complété la liste des chaînes russes interdites en Ukraine. Le Conseil a considéré que le contenu de la chaîne étrangère Histoire n'était pas conforme à la Convention européenne sur la télévision transfrontière et à la législation ukrainienne", a indiqué le Conseil sur son site officiel.

Selon le Conseil, cette chaîne "diffuse des informations inexactes sur les événements historiques en Ukraine" et viole l'article 7 de la Convention européenne sur la télévision transfrontière (interdisant de mettre en valeur la violence et d'inciter à la haine raciale).

Le Conseil de télé- et radiodiffusion a appelé les opérateurs câblés ukrainiens à arrêter la diffusion des émissions de la chaîne Histoire. 

L'Ukraine a interdit la rediffusion des émissions de 14 chaînes de télévision russes en 2014 dont Pervy Kanal (1ère chaîne publique russe), RTR-Planeta, NTV-Mir, la chaîne publique d'information en continu Rossia 24, TV Centre-International (TVC), RT, RosBusinessConsulting-TV (RBC-TV) et Life News.

Le ministère russe des Affaires étrangères a déjà considéré l'interdiction des chaînes russes en Ukraine comme une attaque contre la liberté des médias. Le directeur général de Pervy Kanal, Konstantin Ernst, a appelé Kiev à annuler sa décision qui est "contraire aux normes du droit international et porte atteinte aux intérêts des spectateurs".

La représentante de l'OSCE pour la liberté des médias, Dunja Mijatovic, a exprimé en mars sa préoccupation face à l'appel du Conseil ukrainien pour la télé- et radiodiffusion à arrêter la diffusion des chaînes russes. Selon Mme Mijatovic, l'interdiction de la diffusion d'émissions sans justification légale constitue une forme de censure. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала