Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Otan-UE/intégration de l'Ukraine: le premier ministre tchèque est sceptique

S'abonner
L'Ukraine n'a ni force ni moyens pour intégrer l'Otan et l'Union européenne, a estimé le premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka dans une interview publiée dans le journal Pravo paraissant à Prague.

L'Ukraine n'a ni force ni moyens pour intégrer l'Otan et l'Union européenne, a estimé le premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka dans une interview publiée samedi dans le journal Pravo paraissant à Prague.

"Par elle-même, l'Ukraine n'a ni force ni moyens pour intégrer l'Union européenne et l'Otan. A part cela, on ne doit pas néglifer un sérieux risque de confrontation avec la Russie", a mis en garde M.Sobotka, se montrant en outre fort sceptique à propos des sanctions occidentales contre Moscou.

Selon le chef du gouvernement tchèque, la crise actuelle a à son origine "les ambitions d'élargissement de l'Otan et de l'UE à l'Ukraine et ce, sans un dialogue adéquat avec la Russie".

"De son côté, la Russie tient à maintenir autour de son territoire des Etats-tampons et est prête à sacrifier à cela bien des choses, y compris sa prospérité économique. Les sanctions ont infligé un certain préjudice à l'économie russe sans toutefois modifier son comportement en Ukraine. Aussi, les sanctions et leur escalade sont-elles parfaitement inefficaces. Seul le dialogue avec la Russie peut être efficace", a souligné le premier ministre.

Et d'ajouter que sans une entente avec la Russie (…), l'intégration rapide de l'Ukraine signifierait bel et bien son éclatement.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала