Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: une manifestation de soutien aux insurgés à Paris

© Sputnik . Gennady Dubovoi / Aller dans la banque de photosLa situation dans la région de Donetsk (archives)
La situation dans la région de Donetsk (archives) - Sputnik France
S'abonner
Une manifestation de soutien aux insurgés ukrainiens du Donbass s'est tenue samedi à Paris, rapporte un correspondant de RIA Novosti.

Une manifestation de soutien aux insurgés ukrainiens du Donbass s'est tenue samedi à Paris, rapporte un correspondant de RIA Novosti.

Une centaine de personnes portant des drapeaux de la république de Novorossia, des républiques autoproclamées ukrainiennes de Donetsk et de Lougansk qui ont formé la Novorossia, ainsi que des drapeaux russes et français se sont rassemblées sur la place du Chatelet, au centre de la capitale française.

Selon Alain Benajam, président du comité France-Donbass et de l'association Réseau Voltaire, les habitants du Donbass attaqués par Kiev ont réussi à s'organiser et à former des groupes d'autodéfense populaire dans plusieurs villes de la région pour défendre leurs maisons.

M.Benajam a estimé qu'une nouvelle idée politique naissait dans l'est de l'Ukraine et qu'il était "hors de question aujourd'hui pour les dirigeants de Novorossia, pour le peuple de Novorossia de rentrer dans l'Ukraine" après tous ce qui s'était passé dans ces régions.

Selon lui, rien ne prouve qu'il y ait des militaires russes en Ukraine. D'autre part, il est évident que des volontaires russes, mais aussi des ressortissants d'autres pays dont la France participent aux hostilités en Ukraine. "Personne n'a vu de colonnes russes et aucune preuve n'a été apportée sur le fait que les militaires russes sont intervenus. Bien sûr il y a des volontaires russes en quantité, comme d'ailleurs il y a des volontaires français et la France n'a pas envahi l'Ukraine à ce que je sache", a noté M.Benajam.

André Chanclu, dirigeant de l'association France-Russie, a pour sa part salué la signature d'un protocole de cessez-le-feu entre Kiev et les républiques autoproclamées tout en appelant les habitants du Donbass à rester vigilants puisque le conflit était loin d'être réglé. M.Chanclu a critiqué les sanctions adoptées par l'UE et les Etats-Unis contre la Russie qu'elles accusent d'envoyer des militaires en Ukraine.

Les représentants de Kiev et des républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk ont signé le 5 septembre à Minsk le protocole de cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine dans le cadre d'une réunion du groupe de contact tripartite pour le règlement de la crise ukrainienne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала