Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Gaz pour l'Ukraine: niveau record des livraisons depuis la Slovaquie

S'abonner
Les livraisons de gaz en flux inversé de Slovaquie vers l'Ukraine ont atteint leur niveau journalier maximum, a annoncé mardi à RIA Novosti le porte-parole de l'opérateur de transport de gaz slovaque Eustream, Vagram Cugurjan.

Les livraisons de gaz en flux inversé de Slovaquie vers l'Ukraine ont atteint leur niveau journalier maximum, a annoncé mardi à RIA Novosti le porte-parole de l'opérateur de transport de gaz slovaque Eustream, Vagram Cugurjan.

"Les livraisons inversées de gaz de Slovaquie en Ukraine ont atteint leur niveau journalier maximum, à 27 millions de mètres cubes", a-t-il indiqué.

Au total, depuis le début des livraisons en flux inversé le 2 septembre dernier, celles-ci ont permis de fournir environ 543 millions de mètres cube de gaz, a précisé le responsable.

Selon lui, le gazoduc rénové Vojany-Oujgorod devrait permettre de livrer de façon stable à l'Ukraine 27 millions de mètres cubes de gaz par jour à partir du 1er mars 2015.

Auparavant, le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a déclaré que les livraisons depuis la Slovaquie permettraient de compenser à 40% les fournitures de gaz russe.

M. Cugurjan a rappelé, sans les nommer, que plusieurs sociétés européennes s'étaient engagées à assurer le remplissage de ce pipeline dans le cadre de la procédure Open Season.

Le ministre slovaque des Affaires étrangères Miroslav Lajcak avait auparavant fait savoir que son pays assurerait le transport de gaz sur demande de l'Ukraine afin de l'aider à diversifier ses itinéraires de livraison. L'Ukraine consomme environ 50 milliards de mètres cubes de gaz par an, dont la moitié est importée de Russie.

Les spécialistes d'Eustream ont réalisé l'été dernier un audit de l'état technique du gazoduc Vojany-Oujgorod, construit il y a 15 ans, et posé un tube supplémentaire de 400 m jusqu'à la frontière ukrainienne. La compagnie ukrainienne Naftogaz a acheté la majorité des capacités de transit du nouveau gazoduc jusqu'en 2019.

Le 16 juin dernier, à l'issue de longues négociations infructueuses, le groupe public russe Gazprom a introduit un système de prépaiement des livraisons de gaz pour l'Ukraine. La société russe affirme que cette décision sera sans incidence sur les exportations de gaz russe vers l'Europe. La dette accumulée par l'Ukraine pour les importations de gaz naturel russe dépassait à cette date 5 milliards de dollars.

Une nouvelle rencontre tripartite Russie-Ukraine-UE sur le gaz se tiendra le 26 septembre à Berlin.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала