La Turquie coopérera avec la Russie malgré les divergences politiques

© RIA Novosti . Alexsey Druginyn / Aller dans la banque de photosTaner Yildiz
Taner Yildiz - Sputnik France
La Turquie renforcera sa coopération économique avec la Russie malgré les divergences politiques, a déclaré le ministre turc de l'Energie et des Ressources naturelles Taner Yildiz, lors du Forum économique mondial qui se tient à Istanbul, en Turquie.

La Turquie renforcera sa coopération économique avec la Russie malgré les divergences politiques, a déclaré lundi le ministre turc de l'Energie et des Ressources naturelles Taner Yildiz, lors du Forum économique mondial qui se tient à Istanbul, en Turquie.

"La coopération est notre priorité malgré le fait que la Turquie et la Russie ont des positions différentes à l'égard de la crise politique au Proche-Orient, notamment en Syrie", a indiqué le ministre cité par le journal Hurriyet Daily News.

Selon M.Yildiz, il s'agit avant tout des 22 milliards de dollars que la Russie investit dans la Turquie, notamment dans la construction de la centrale nucléaire d'Akkuyu. Les travaux de construction doivent commencer en 2016 et la centrale atteindra sa pleine capacité d'ici 2023.

M.Yildiz se rendra mardi en Russie pour évoquer les investissements russes dans l'économie turque, d'après le journal.

La Russie et la Turquie ont signé en 2010 un accord intergouvernemental sur la construction et l'exploitation de la première centrale nucléaire russo-turque d'Akkuyu, dans le sud de la Turquie. Le projet russo-turc prévoit la mise en place de quatre réacteurs à eau pressurée (VVER) de 1.200 mégawatts chacun. Le coût total des travaux est évalué à 20 milliards de dollars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала