Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine/règlement: le SG de l'Otan retient le rôle important de la Russie

© © Photo: RIA Novosti/Natalia SeliverstovaUkraine/règlement: le SG de l'Otan retient le rôle important de la Russie
Ukraine/règlement: le SG de l'Otan retient le rôle important de la Russie - Sputnik France
S'abonner
Lors de sa première visite à l'étranger à titre de secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg a retenu lundi, devant les journalistes à Varsovie, le rôle important de la Russie dans le règlement de la crise en Ukraine.

"La Russie utilise toute son influence pour garantir le respect du cessez-le-feu également par les séparatistes. C'est très important", a notamment déclaré M.Stoltenberg lors d'une conférence de presse conjointe avec le vice-premier ministre et ministre polonais de la Défense Tomasz Siemoniak et le ministre polonais des Affaires étrangères Grzegorz Schetyna.

Plus tôt dans la journée de lundi, le nouveau secrétaire général de l'Alliance a rencontré le président polonais Bronislaw Komorowski et la nouvelle première ministre polonaise Ewa Kopacz. Par ailleurs, M.Stoltenberg visitera la base aérienne de l'Alliance à Laska.

Kiev a lancé le 15 avril une opération "antiterroriste" d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait plus de 3.600 morts et plus de 8.500 blessés parmi les civils. La Russie qualifie cette opération de punitive et appelle les autorités de Kiev à y mettre fin.

300.000 personnes ont été contraintes de quitter leurs foyers et de se réfugier sur le territoire russe, selon le Comité d'enquête de Russie.

Le 5 septembre, après plusieurs mois d'affrontements meurtriers, les autorités de Kiev ont signé avec les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk un accord de cessez-le-feu à Minsk, sous la médiation de la Russie et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Un mémorandum en neuf points pour sa mise en application a été signé le 19 septembre.

Bien que le cessez-le-feu soit globalement respecté, selon les observateurs, les deux parties s'accusent mutuellement de violer la trêve.

RIA Novosti

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала