Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Trois pays candidats à l'UE et l'Ukraine se joignent aux sanctions antirusses

S'abonner
L'Albanie, l'Islande, le Monténégro et l'Ukraine ont rejoint le dernier train de sanctions européennes contre Moscou adoptées le 12 septembre dernier, a annoncé le Conseil de l'UE.

L'Albanie, l'Islande, le Monténégro et l'Ukraine ont rejoint le dernier train de sanctions européennes contre Moscou adoptées le 12 septembre dernier, a annoncé mercredi le Conseil de l'UE.

"Les pays candidats (à l'UE) - le Monténégro, l'Islande et l'Albanie, ainsi que l'Ukraine se joignent à cette décision", a indiqué le Conseil dans un communiqué.

Le 8 septembre dernier, l'UE a imposé des restrictions supplémentaires concernant l'accès des banques et société russes au marché des capitaux européen, a élargi la liste des produits à vocation double interdits d'exportation en Russie et a  interdit aux sociétés européennes de coopérer avec les sociétés russes dans la prospection et la production de pétrole en eaux profondes et sur le plateau continental arctique de la Russie.

Les relations entre Moscou et l'Occident se sont dégradées en raison de la crise en Ukraine et de la réunification de la péninsule de Crimée avec la Fédération de Russie, considérée comme une annexion par les autorités de Kiev.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала