Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie a reçu une île nouvelle

© © Photo: ru.wikipedia.org/Павел Сергеевич Саяпин/cc-by-sa 3.0La Russie a reçu une île nouvelle
La Russie a reçu une île nouvelle - Sputnik France
S'abonner
Une île nouvelle a été incorporée au territoire de la Russie. Ce morceau de terre dans la mer des Laptev est tout petit, mais il permet d'étendre sensiblement les limites de la zone économique exclusive de la Russie en Arctique.

La trouvaille fortuite a été faite par des pilotes d'hélicoptère. En survolant les îles de Nouvelle-Sibérie ils ont remarqué les vagues se briser contre la côte. Le commandant de bord d'un Mi-26 Alexandre Matveev note que ce point n'existait pas sur la carte :

« La chance que c'était une île n'était pas grande. Néanmoins j'ai ordonné au pilote-navigateur de porter le point sur le navigateur GPS, ce qui a été fait. Lors de notre vol suivant, nous l'avons cherché spécialement et nous l'avons trouvé. Cette île existe en réalité ».

Les chercheurs estiment que cette île a existé depuis longtemps. Mais avant il y avait en permanence une épaisse la couche de glace sous ces latitudes. Maintenant les glaciers reculent vers le pôle, explique le chef du programme Climat et énergie du Fonds mondial pour la nature (WWF) de la Russie Alekseï Kokorine :

« Elle pouvait être même plus grande. Mais elle restait inaperçu parce qu'elle était recouverte de glace environ 360 jours par an. A présent elle n'en est recouverte que pendant 300 jours. Les pilotes ont eu de la chance de la survoler, répérer et découvrir juste dans cette intervalle ».

Pour officialiser l'apparition d'une île russe nouvelle il a fallu attendre un an. Les pilotes ont répéré le sol à l'automne 2013 et en septembre 2014 une expédition hydrographique est partie pour les îles de Nouvelle-Sibérie à bord du navire scientifique Admiral Vladimirski. Les chercheurs ont confirmé l'existence de l'île. Selon l'historien et géographe Sergueï Ryji, il a fallu du temps pour trouver un nom à cette terre nouvelle :

« D'abord on a décidé de baptiser l'île Bounty car ses contours rappellent l'île de la publicité de la fameuse barre de chocolat. Mais quand on a tenté d'établir qui était le premier à la découvrir tout le monde a commencé à crier Ya, ya (moi, moi). Il a été alors décidé que l'île sera baptisée Yaya ».

Selon les chercheurs, Yaya est une petite île de sable de moins d'un mètre au-dessus de la mer. Elle mesure 370 mètres sur 125, mais grâce à elle la Russie a acquis 452 kilomètres carrés supplémentaires de surerficie aquatique ayant étendu sa présence dans l'Arctique.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала