Echanges de renseignements Russie-USA sur l'EI: Moscou rectifie

© Flickr / thierry ehrmannIslamic State
Islamic State - Sputnik France
Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié d'incorrectes les publications des médias selon lesquelles le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry auraient convenu de renforcer les échanges de renseignements sur l'Etat islamique (EI).

Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié jeudi d'incorrectes les publications des médias selon lesquelles le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry auraient convenu de renforcer les échanges de renseignements sur l'Etat islamique (EI).

"Cette question a été soulevée par le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Le ministre russe a indiqué pour sa part que la Russie luttait depuis longtemps et avec conséquence contre le terrorisme et aidait d'autres pays face à la menace terroriste, en accordant notamment à la Syrie, à l'Irak et à d'autres Etats de la région une assistance au renforcement de leur capacité de défense. La  Russie poursuivra ces efforts, mais ne se laissera pas entraîner dans des +coalitions+ créées en contournement du Conseil de sécurité des Nations unies et en violation du droit international", lit-on dans le communiqué.

Et de rappeler qu'il y avait, au sein de la Commission présidentielle russo-américaine, un groupe sur l'anti-terreur qui procédait à un échange de renseignements mutuellement avantageux, mais que la partie américaine avait suspendu à titre unilatéral le travail de la Commission présidentielle et de tous ces mécanismes.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a annoncé mercredi avoir convenu à Paris avec son homologue russe Sergueï Lavrov "d'intensifier" les échanges de renseignements sur le groupe Etat islamique dont les militants progressent en Syrie et en Irak. 

L'EI, appelé autrefois l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), est un groupe sunnite terroriste lié à Al-Qaïda. Il sévissait au départ principalement en Syrie où il combattait les troupes gouvernementales, acquérant la réputation de l'une des organisations djihadistes les plus cruelles.

Il y a quelques mois, cette organisation a intensifié ses activités en Irak. Fin juillet, l'EI a proclamé un "califat islamique" sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle.

Depuis le 8 août, l'aviation américaine effectue des frappes contre les positions des djihadistes en Irak, et dès le 23 septembre, en Syrie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала