Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Est de l'Ukraine: tracer au plus vite la ligne de démarcation (Poutine)

S'abonner
La ligne de démarcation dans l'est de l'Ukraine doit être délimitée définitivement et dans les plus brefs délais afin de mettre fin aux pilonnages, a déclaré devant les journalistes à Milan le président russe Vladimir Poutine.

La ligne de démarcation dans l'est de l'Ukraine doit être délimitée définitivement et dans les plus brefs délais afin de mettre fin aux pilonnages, a déclaré vendredi devant les journalistes à Milan le président russe Vladimir Poutine.

"La ligne de démarcation doit être délimitée complètent. Et c'est justement ce qui permettra d'en finir définitivement avec des pilonnages et des pertes parmi les civils", a indiqué le chef de l'Etat.

Et d'ajouter qu'il fallait le faire le plus vite possible.

Kiev a lancé le 15 avril une opération "antiterroriste" d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au coup d'Etat de février. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait plus de 3.600 morts, dont les 298 passagers et membres d'équipage du Boeing malaisien abattu le 17 juillet, et plus de 8.800 blessés parmi les civils.

© SputnikUkraine: six mois après le début des hostilités dans l'Est
Ukraine: six mois après le début des hostilités dans l'Est - Sputnik France
Ukraine: six mois après le début des hostilités dans l'Est

Le 5 septembre, après plusieurs mois d'affrontements meurtriers, les autorités de Kiev ont signé avec les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk un accord de cessez-le-feu à Minsk, sous la médiation de la Russie et de l'OSCE. Un mémorandum en neuf points pour sa mise en application a été signé le 19 septembre.

Il s'agit notamment de créer une zone tampon de 30 km entre les positions des parties. Le désengagement entre l'armée ukrainienne et les insurgés du Donbass doit passer sur la ligne du front  au 19 septembre.

Bien que le cessez-le-feu soit globalement respecté selon les observateurs, les deux parties s'accusent mutuellement de violer la trêve.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала