Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Arsenaux nucléaires: Poutine appelle à poursuivre le dialogue

© Service de presse du Ministère russe de la DéfenseSystèmes de missiles mobile "Yars"
Systèmes de missiles mobile Yars - Sputnik France
S'abonner
La Russie appelle à poursuivre les entretiens sur la réduction des arsenaux nucléaires, a déclaré le président russe Vladimir Poutine.

La Russie appelle à poursuivre les entretiens sur la réduction des arsenaux nucléaires, a déclaré vendredi à Sotchi le président russe Vladimir Poutine.

"Nous souhaitons poursuivre les entretiens. Nous insistons sur des entretiens sur la réduction des arsenaux nucléaires. Moins d'armes nucléaires il y a dans le monde, mieux c'est. Nous sommes prêts à une discussion sérieuse et substantielle sur le désarmement nucléaire", a indiqué M.Poutine de la séance plénière finale de la 11e réunion du Club de discussion international Valdaï.

Il a appelé à renoncer à la politique du deux poids deux mesures.

M.Poutine a rappelé que de nombreuses armes de précision modernes ont déjà "des performances comparables à celles des armes de destruction massive". "Si on renonce complètement au potentiel nucléaire, les pays qui créent et produisent des armes de précision bénéficieront d'un avantage militaire évident. Cela détruira l'équilibre stratégique et risque de déstabiliser la situation. On sera tenté de porter la première frappe de neutralisation. Bref, les risques ne font que s'accroître", a noté le président russe.

La 11e réunion du club international de discussion Valdaï a réuni 108 experts, historiens et analystes politiques de 25 pays. Sa session plénière finale est consacrée aux facteurs d'érosion du système actuel des institutions et des normes du droit international.

Institué en septembre 2004, le Club de discussion international Valdaï rassemble chaque année près de trois cents analystes politiques de différents pays et aborde des thèmes dont la discussion permet aux participants étrangers de mieux comprendre la Russie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала