Les gratte-ciel de Moscou. L’immeuble du quai Kotelnicheskaïa

© © Photo : wikipediaLes gratte-ciel de Moscou. L’immeuble du quai Kotelnicheskaïa
Les gratte-ciel de Moscou. L’immeuble du quai Kotelnicheskaïa - Sputnik France
Le bâtiment du quai Kotelnicheskaïa est le plus célèbre de tous les gratte-ciel résidentiels construits à Moscou sur ordre de Staline. Cet immeuble géant dans le centre de Moscou a 31 étages et sa hauteur est de 176 mètres. Il abrite plus de 500 appartements, des magasins, un musée, un bureau de poste et un cinéma. L'édifice s'élève au-dessus de la rivière Yauza, dominant sur les alentours – les quais, les rues et ruelles adjacentes. Sans lui, il est difficile d'imaginer aujourd'hui le centre de la capitale russe. L'architecture de ce monument stalinien en est devenue un des symboles.

Au milieu du XXe siècle, le bâtiment sur le quai Kotelnicheskaïa, ainsi que d'autres gratte-ciel, a été l'édifice le plus impressionnant de Moscou. Même aujourd’hui, il n'a pas perdu son importance. Les décors luxueux de ce gratte-ciel stalinien présentent une grande valeur - ils sont dignes d’être exposés dans un musée. Les sculptures, les bas-reliefs, les portes en bois massif, les planchers en marbre… Voilà un fait étonnant : seulement 4 ans après la Seconde guerre mondiale, alors que de nombreuses villes étaient en ruines, le pays a réussi à ériger de tels bâtiments.

À l'époque soviétique, les gratte-ciel de Moscou avaient le statut de site stratégique. Le bâtiment du quai Kotelnicheskaïa ne fait pas exception. Il a été largement utilisé par les services secrets. On pouvait y pénétrer non pas du côté des quais, mais par des petites ruelles. Des appartements secrets du KGB s’y trouvaient. On disait qu’à l’intérieur du bâtiment, on avait installé des appareils permettant aux services secrets d’écouter les conversations des locataires, parmi lesquels il y avait d'éminents dirigeants soviétiques.

Plusieurs légendes sont associées à ce bâtiment. Certaines sont liées à ses locataires. C’est que, pendant l'époque soviétique, pratiquement dans chaque appartement, habitait une célébrité : une vedette du cinéma, du théâtre, du ballet, des réalisateurs connus, des artistes, des écrivains et, bien sûr, des personnalités politiques et des chefs militaires. Leur vie quotidienne suscitait un vif intérêt des moscovites. Les habitants de la ville venaient dans le célèbre magasin situé au rez-de-chaussée non pour s’approvisionner en aliments, mais surtout dans l’espoir d'y rencontrer un des célèbres locataires de cet immeuble luxueux.

Il existe aussi des histoires horribles. On dit que lors de la construction, les ouvriers auraient puni des contremaîtres trop sévères, même cruels, en les emmurant. On racontait à ceux qui allaient y emménager qu’au moment d’enfoncer un clou dans le mur, ils risquaient de tomber sur un squelette.

Aujourd'hui, l’immeuble sur le quai Kotelnicheskaïa n'a pas perdu de sa popularité auprès des moscovites. On le considère toujours comme un monument architectural, des guides en parlent, des descendants des anciens locataires célèbres y habitent, ainsi que des vedettes actuelles, écrivains et hommes d'affaires. Et dans le cinéma « Illusion » qui se trouve au rez-de-chaussée, on projette toujours des vieux films, ceux de l'époque où l’immeuble préféré des moscovites sur le quai Kotelnicheskaïa connaissait son épanouissement. T/N

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала