Donbass/abrogation du statut particulier: Kiev viole les ententes de Minsk

L'abrogation par Kiev du statut particulier du Donbass (sud-est de l'Ukraine) porte atteinte au processus de paix et annule le protocole de Minsk, estiment les autorités des républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, se déclarant prêtes à rédiger une nouvelle rédaction de ce dernier.

L'abrogation par Kiev du statut particulier du Donbass (sud-est de l'Ukraine) porte atteinte au processus de paix et annule le protocole de Minsk, estiment les autorités des républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, se déclarant prêtes à rédiger une nouvelle rédaction de ce dernier.

"En vertu du protocole signé à Minsk le 5 septembre, Kiev s'est engagé à adopter une loi sur le statut particulier, ainsi que sur l'amnistie dans les républiques de Donetsk et de Lougansk.

A présent, suite à la décision unilatérale d'abroger ces lois, ce protocole est annulé de fait par la clique de Kiev", indiquent les services de presse des républiques autoproclamées dans un communiqué.

"Il est évident, que son texte (du protocole, ndlr) doit être revu. Les républiques ne peuvent pas se baser sur un document dont des clauses importantes ont été radiées par le président Porochenko. Nous sommes prêts à mettre au point une nouvelle rédaction du protocole", ajoute le communiqué.

"Nous confirmons également notre respect du mémorandum de  Minsk concernant le cessez-le-feu, signé le 19 septembre, ainsi que notre attachement au processus de paix dans son ensemble" souligne le communiqué.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала