Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: une attaque de chars repoussée près de Donetsk (DNR)

© Sputnik . Valery Melnikov / Aller dans la banque de photosUkraine: une attaque de chars repoussée près de Donetsk (DNR)
Ukraine: une attaque de chars repoussée près de Donetsk (DNR) - Sputnik France
S'abonner
Les forces de la république populaire de Donetsk (DNR) ont repoussé jeudi une attaque de chars lancée par l'armée ukrainienne malgré le cessez-le-feu du 5 septembre, a annoncé l'état-major des forces de la DNR.

Les forces de la république populaire de Donetsk (DNR) ont repoussé jeudi une attaque de chars lancée par l'armée ukrainienne malgré le cessez-le-feu du 5 septembre, a annoncé l'état-major des forces de la DNR.

"Une section de blindés a pénétré jeudi après-midi à Iassinovataïa (banlieue nord de Donetsk) du côté d'Avdeïevka. Les chars ont ouvert le feu sur nos positions et les quartiers résidentiels. Selon les premières informations, au moins deux civils ont été tués et sept autres blessés", a indiqué l'état-major.

Les insurgés ont riposté, détruisant au moins cinq blindés (chars et véhicules de transport de troupes).

"A présent, nous cherchons à établir s'il s'agit d'un combat de reconnaissance et s'il y aura une suite. Les groupes des forces d'autodéfense sont placés en état d'alerte. Selon nos données, un convoi de blindés s'approche du côté de Slaviansk", a ajouté un représentant de l'état-major des insurgés.

© SputnikUkraine: six mois après le début des hostilités dans l'Est
Ukraine: six mois après le début des hostilités dans l'Est - Sputnik France
Ukraine: six mois après le début des hostilités dans l'Est

Kiev a lancé le 15 avril une opération dite antiterroriste en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch en février dernier. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait près de 4.000 morts, dont les 298 passagers et membres d'équipage du Boeing malaisien abattu le 17 juillet.

Le 5 septembre, après plusieurs mois d'affrontements meurtriers, les autorités de Kiev ont signé avec les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk un accord de cessez-le-feu à Minsk, sous la médiation de la Russie et de l'OSCE. Le président Porochenko a annoncé le 25 octobre que le cessez-le-feu avait permis à l'Ukraine de renforcer son armée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала