Donbass/militaires ukrainiens: l'OSCE rejette les accusations de Kiev

Le porte-parole de la mission spéciale de suivi de l'OSCE en Ukraine Michael Bociurkiw a déclaré que les représentants de la mission ne divulguaient pas des informations sur l'emplacement des militaires ukrainiens dans la zone du conflit.

Le porte-parole de la mission spéciale de suivi de l'OSCE en Ukraine Michael Bociurkiw a déclaré mardi que les représentants de la mission ne divulguaient pas des informations sur l'emplacement des militaires ukrainiens dans la zone du conflit. 

"Nous ne divulguons pas des informations sur l'emplacement des militaires ukrainiens (…). Nos rapports sont très indépendants et neutres. Nous cherchons à être les plus précis possibles (…). Si vous lisez nos rapports, vous n'ignorez certes pas que nous n'identifions pas les sources de tirs ni l'origine des personnes armées", a déclaré M.Bociurkiw devant les journalistes à Kiev.

Il a aussi démenti les informations, selon lesquelles 80% des représentants de la mission spéciale de suivi de l'OSCE à Marioupol seraient des citoyens de Russie.

Auparavant mardi, le Conseil de sécurité nationale et de défense d'Ukraine (SNBO) a affirmé que des représentants de la mission de suivi de l'OSCE dans le Donbass divulguaient des informations sur l'emplacement des militaires ukrainiens, ce qui préoccupait Kiev.

Kiev a lancé en avril dernier une opération militaire d'envergure dans l'est de l'Ukraine contre les habitants révoltés par le coup d'Etat de février. Selon les Nations unies, au 31 octobre, le nombre de victimes du conflit a dépassé 4.000 personnes. Plus de 9.000 personnes ont été blessées.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала